Venez voir !

la Soldanelle: elle sourd de terre juste à la fonte des neiges

comme une division du ciel ! la mer en baie de Douarnenez

Parce que les murs les plus grands sont destinés à recueillir les rayonnages les plus beaux de livres riches de voyages infinis

un long étang au milieu des bois, il y règne un calme! et si vous savez être discrets et attentifs, des animaux viennent vous y faire vibrer

Fleuron de la Marine Française: "Le Belem". Ici lors d'un périple pour son centenaire. Un de mes grands plaisirs des yeux et de sujets de mes rêveries: les grands voiliers. Je vais les voir chaque fois que je peux, souvent à la "grande Armada de Rouen" "Le Belem" et son port d'attache, Nantes, m'ont inspiré une nouvelle: "estuaire de Loire"

paysage des pourtours du Mont Blanc. Il vient d'une randonnée que j'ai effectuée en 2011. Je n'y ai pris aucune photo: je voulais être tout à la découverte du majestueux massif. Merci à ceux qui m'accompagnaient de m'avoir confié ces photos. Ailleurs, je parle de ce périple dans un texte...

en balade parfois, mais plus souvent en randonnée, elle vous alerte par son sifflement. Détrompez-vous: ce sont ses congénères qu'elle alarme de votre survenue. Et tout près d'elle, par des regards en biais elle guette vos réactions et se joue de vous par une taquine partie de cache-cache...

la pureté de leur bleu et leur gracile silhouette m'émeut toujours autant. Si petites, si frêles, elle reçoivent en miroir toute l'intensité du ciel et se chamarrent parfois de tons plus sombres. Un régal pour les yeux: les gentianes

la lumière a de ces pudeurs qu'un rien lui fait un voile. Mais alors celui-ci devient merveille

Parmi les choses qui m'émeuvent, il y a ces œuvres d'art que seule la nature sait nous offrir. Sans cesse différentes, alliages de la patience et du savoir faire d'êtres et du délicat impromptu des aléas du temps...

Il se dit que c'est une des plus belles régions visible de l'espace. Je veux bien le croire. Mais il en est tant d'autres et nous n'avons pas tout vu ! il me semble que cette prise de vue nous vient de Hubble, télescope de l'espace.

je lui voulais de beaux mots pour l'accompagner. En définitive, il suffit à sa majesté !

Col de la "Core" en haut de la vallée de Bethmale dans l’Ariège, deux cousins à moi y vivent. Point de ressource parfois et de belles balades, de l'orpaillage aussi

un vieil ami ! arbre laissé tel quel dans ce champ, je pense parce qu'il sert de paratonnerre. Il se noirci un peu plus de temps en temps. cela fait trente ans que je le connais

Le grand Veymond dans le Vercors escaladé avec ma deuxième fille de 9 ans à l'époque (1998) au dessus de Gresse en Vercors 2341 m

Ma Loire.... une de ses multiples facettes

à Blois, la Loire..." et quand viens le soir, le rouge et le noir ne s'épousent-ils pas"

mes amours.. et encore, là, il manque le petit dernier, Noa. Ici Chloé et Matéo

Il était un jour (toujours présent) il était un lieu, il est Nous

De Christian Hoffner, un ami, un magicien de la lumière, Quelques gouttes suspendues dans l'attente, un matin...

Ma Loire ! J'ai hésité entre plusieurs vues... Celle-ci n'est qu'un exemple. La Loire, c'est mon infini

Maya à 3 mois...

... et à 7mois Une vraie grosse peluche, toute en poil ;-)

Ces images et photos sont mes coups de cœur, les étincelles dans mon regard.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •